Renaud Lavillenie : « Je ne suis pas fini »

C’est l’un des plus beaux palmarès du monde du monde du saut à la perche. Champion Olympique en 2012, 3 fois champion d’Europe, 3 fois champion du monde en Indoor et surtout, recordman du monde du saut à la perche à 6m16 en 2014.

Mais Renaud Lavillenie n’a plus passé la barre des 6m depuis 3 ans. Il revient d’une saison difficile, gâchée par les blessures. A quelques semaines des Mondiaux d’Athlétisme à Doha, dans quel état d’esprit est-il ? Reportage en intimité avec lui pendant la Diamond League de Monaco.